La crise n’épargne pas le luxe parisien

Le 06/02/2014

Le réseau spécialisé Barnes pointe des baisses de prix sur certains biens, moins bien placés que les habituels quartiers parisiens où les grosses richesses ont squatté de sublimes demeures. Une redistribution des cartes est donc en cours. 
 
Longtemps, on a cru que les grosses fortunes passeraient entre les gouttes de la crise en cours. Dans une étude récemment publiée, le réseau spécialisé Barnes International met à mal cette certitude, assurant que la demande se concentre désormais sur les biens de petite et moyenne surfaces, « avec des prix généralement inférieurs à deux millions d’euros ». Les appartements de plus de 200 m² sont désormais moins demandés, les hôtels particuliers encore moins, le groupe assure même que les biens en question ont des difficultés à trouver preneur. 
 
15 à 20 % de décote 
La stagnation est en cours sur « les biens de qualité ou d’une superficie inférieure à 200 m² » qui « se vendent aux mêmes niveaux de prix qu’en 2012 ». Les grands appartements, présentant certains défauts, peuvent même être proposés avec des décotes de 15 à 20 % par rapport à début 2012. Des contreparties commerciales que les réseaux « traditionnels », tels Laforêt ou Century 21, proposent régulièrement aux acheteurs potentiels. 
 

LES AGENCES PROACT'IMM

Agence d'Arpajon
21 Bd Jean Jaurès
91294 Arpajon cedex
Tél. : 01 64 90 91 38
Agence de Brunoy
4 Rue du Pont Perronet
91800 Brunoy
Tél. : 01 69 43 70 00
Agence d'Epernay
6 Rue Simone Caillet
51200 Epernay
Tél. : 03 26 54 50 50
Agence de Ris-Orangis
1/3 Av. de la Libération
91130 Ris-Orangis
Tél. : 01 69 02 10 90
Agence de Bourg-La-Reine
104 Bd du Maréchal Joffre
92340 Bourg-La-Reine
Tél. : 01 41 87 06 58